Coup de gueule

J'adore mes coups de gueule,image-28.jpg
J'adore ici ou là déborder!
Je ne vous plais pas, je vous meule?
Que m'importe que vous m'aimiez.
Vous savez, moi, le soir,
Il m'arrive d'oublier et de voir
De bien belles choses et je ris!
Oui, je ris, car ces choses-là, mes amis,
Me mettent dans un état surprenant.
Venez, suivez-moi donc un instant.
Voilà un état sur lequel je préfère me taire:
Je me sens bien à ne rien faire
Et à rêver à ce que serait la vie
Si concrétiser je pouvais mes envies.
J'adore la lumière, elle a dit.
Parfait. Nous verrons demain, à midi.
Elle a dit lumière et ombre,
Mais aussi souffrance.
Dans la douleur je ne veux pas qu'elle sombre.
A elle beaucoup je pense.
Elle a dit jouir vouloir aussi.
Et bien oui, puisse-t-il en être ainsi.
Si je pouvais être l'artisan de son plaisir,
Je m'offrirais et voudrais à elle m'ouvrir.
Mais, voilà, la vie est ainsi faite.
Excusez-moi de m'être cru en fête.
Cet instant que je viens de rêver,
Il me sera dur de l'oublier.           

Commentaires (1)

syl
  • 1. syl | 2012-05-17
je me tais...

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2012-09-22