Laideur - Ce que tu appelles laideur ... [Kahlil Gibran]

jpeg-31.jpgCe que tu appelles laideur, n'est-ce pas ce que tu ne t'es jamais efforcé d'approcher, une chose que tu n'as jamais désiré pénétrer jusqu'au coeur?

Si la laideur existe réellement, ce n'est qu'une écaille sur tes yeux et de la cire te bouchant les oreilles.

Mon ami, n'appelle rien laid, sinon la crainte d'une âme face à ses propres souvenirs.

Khalil Gibran
Le jardin du prophète

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2013-07-08